Pensées – Ma vie à Caen

J’ai passé huit belles années à Caen. C’est une ville où je me suis vraiment beaucoup plu ; entre terre et mer. Dès les beaux jours, nous aimions aller nous balader en bord de mer le soir après les cours, ou même pique-niquer lorsque nos emplois du temps le permettaient. C’est une ville où il fait bon vivre, où j’aimais l’ambiance qui y régnait. Une ville bien placée, assez près de la mer, mais aussi de la campagne, la Suisse Normande, pour aller faire du kayak sur l’Orne … Et en plus, située à 2 heures de Paris en train ! Une ville agréable, dont nous avons su bien profiter.

Ma vie à Caen, c’était aussi l’ambiance des dimanches soirs, même pour ainsi dire, le syndrome du dimanche soir, où je rentrais certaines fois à reculons à Caen. Alors que pourtant j’y étais attendue !

Je me souviens de l’ambiance de folie dans les rues le jeudi soir, avec le bazar que ça engendrait, le bruit infernal dans la rue de la soif, tout le monde dehors. De ma petite fac, avec nos amphis attitrés par promos, nos soirées Pharma énormes, les délires de la corpo, les rallyes avec nos supers déguisements, les restau U qui nous semblaient dignes d’un chef étoilé, avec leurs différents stands, entre grill, salades à composer, et énormes pizzas. La 2e année riche en découvertes, ça y est on avait enfin notre concours, les manip’ plus ou moins réussies (et leurs galères !) de TP, mais aussi une rencontre qui allait marquer ma vie. Je repense à ces années lointaines avec plaisir mais aussi parfois avec nostalgie. Elles peuvent paraître longues quand on est pris dedans, mais au final, elles passent vite, et me paraissent bien loin désormais…

Ce furent 8 belles années bien remplies, de découvertes, de voyages, de complicité, de rires, de rencontres, mais aussi de déceptions (…). 8 années où on a tous grandi.

 

Maintenant, ma vie n’est plus à Caen. L’an dernier, j’étais vraiment obsédée par l’idée d’y revenir enfin, Caen me manquait beaucoup. J’avais la sensation d’avoir encore des choses à y faire. Et puis finalement, beaucoup de choses ont changé, et je comprends petit à petit que ma vie n’y est plus, mais est plutôt dans le Cotentin. Bien-sûr, c’est une ville que j’apprécie toujours ; je prends énormément de plaisir à y venir, retrouver les copines pour une séance de papotage autour de bons petits plats. Mais je ne pense pas vouloir revenir y vivre à l’avenir. A suivre !

13220871_2479860632152663_8701957460945419193_n
Photo par Xavier Mouton Photographie ; Collier NILE et bracelet ALLY Stella & Dot à retrouver ici

Et vous, quelle est votre expérience avec Caen? Y avez-vous vécu? Aimeriez-vous y vivre?

Publicités

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Dormance dit :

    Très beau texte et très belle photo ! Merci pour ce partage ❤

    J'aime

    1. ah ah je savais que ce texte te plairait ! j’ai pensé à toi en laissant aller ma plume … ou plutôt, mon clavier ! merci à toi !

      Aimé par 1 personne

      1. Dormance dit :

        je suis très touchée merci

        J'aime

      2. ça me fait plaisir que le texte te plaise !!

        J'aime

  2. Anne-Marie Faivre dit :

    Ma vie d’étudiante à Caen? C’était dans les années 60 et donc bien différent. Fac de lettres, pas ou peu de voitures sur le campus, Petite chambre en cité U près du resto et de la piscine, bâtiment des filles interdit aux garçons (des ruses pour les faire monter!!! Le concierge était un vrai cerbère). Ville beaucoup moins vivante qu’aujourd’hui, mais le Théâtre était une Maison de la Culture et l’on y voyait des films et des spectacles d’avant garde. Mes souvenirs; la neige verglacée du Gaillon qui rendait la descente périlleuse (les intrépides le descendaient sur leur cartable) la mort de Kennedy, les 20 roses de mes vingt ans., les soirées dansantes (on dansait même avec les profs !) , la Sainte Lucie (on allait réveiller l’assistant de suédois beau comme un dieu Viking et qui faisait rêver les filles) la librairie de la rue Saint Sauveur dont j’ai oublié le nom. Et puis, les escapades à moto en bord de mer les belles soirées de printemps… Les interminables discussions . Ma jeunesse

    Aimé par 1 personne

  3. Hello,
    J’ai étudié 2 ans à Caen et j’étais obsédée par le fait d’y trouver un travail pour pouvoir y rester car j’aime tellement l’ambiance, les restaurants, les boutiques, la proximité de la mer… Maintenant je m’ouvre à d’autres villes qui peuvent être toutes aussi sympathiques ^^
    J’ai beaucoup aimé ton billet, quel amour de cette ville, je me suis retrouvée dans ta description.
    Bise, Poppy

    J'aime

    1. merci pour ce joli commentaire! contente que tu te sois retrouvée dans mon billet … tu vis ds quelle ville maintenant? tu te plais?

      Aimé par 1 personne

      1. Hello ! Aujourd’hui je vis dans un petit village à une heure de Caen en suisse normande. La ville me manque un peu quand même ^^ mais je passe la plupart de mes week end à Rouen chez mon copain et j’aime beaucoup cette ville (je ne participe pas à la guerre Caen vs Rouen, je trouves les deux villes formidables 🙂 !).
        Bise, Poppy

        J'aime

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s