Filalir : des bijoux qui parlent pour vous

Aujourd’hui j’avais envie de vous présenter les créations de Filalir, qui est une amie d’amie toulousaine. Audrey travaille des fils cablés et en fait des mots à porter, des « filalir ».

Audrey propose des colliers sur mesure, faits à partir de fil en laiton, ou en argent, afin que l’on puisse exprimer librement nos envies, nos petits mots fétiches ! On peut aussi trouver sur son site en ligne des colliers à porter selon son « humeur », ainsi que les boucles d’oreilles et bracelets qui vont avec, pour constituer une parure « romantique », « charmante », « élégante » ou « majestueuse ».

IMG_5676

J’ai souhaité faire un mini article-interview, car qui mieux que Audrey peut parler de ses créations ?

– Quand as-tu décidé de créer tes bijoux ?

J’ai commencé à créer des bijoux il y a 4 ans déjà. J’ai parcouru un long chemin depuis. J’ai fait évoluer mon style, mes exigences et donc mes matières. Je ne travaille plus avec du fil de cuivre mais avec du laiton ou de l’argent. Je n’utilise plus de fil câblé pour monter mes colliers, uniquement des chaînes en argent 925 ou Gold Filled. Cela fait un an et demi que j’ai décidé d’abandonner la créatrice amatrice que j’étais pour proposer des produits et prestations de qualité supérieure. C’est à peu près l’âge de ma boutique en ligne http://www.filalir.fr, qui elle aussi ne cesse d’évoluer.

– D’où t’est venue l’idée ?

Au départ, je voulais faire un cadeau à ma mère. J’ai décidé de lui offrir un cadeau maison : un tableau, avec un mélange de techniques : peinture acrylique, collage ET des mots en reliefs. Ca faisait un mot que je songeais à « écrire »  des mots avec du fil type fil de fer (je ne sais pas pourquoi). Ce fut l’occasion. J’ai utilisé du fil d’aluminium. J’ai aimé ça alors j’ai continué à « écrire », des adjectifs féminins cette fois : gourmande, coquine, espiègle. Je me suis dit que ces mots en fil étaient tellement jolis que ça valait le coup de le montrer, pour qu’on les voit. Et si j’en faisais des colliers ? Voilà comment ça a commencé. À ce moment-là, je n’avais pas l’intention de les commercialiser. C’était juste ma bonne idée à moi, pour mes propres bijoux. Et puis l’anniversaire d’une amie est arrivé et j’ai voulu lui faire un cadeau original : un bijou à lire, qui « exprimerait » sa passion du lindy hop (une danse swing). Elle a adoré le collier (ses invités aussi) et m’a suggérée (et convaincue) de les vendre.

– Comment as-tu trouvé ce joli nom « Filalir », si bien vu ?

Je voulais un nom de marque court, facile à retenir et qui évoque mes créations sans que ce soit trop explicite non plus. J’étais focalisée sur mon concept de « bijoux à lire », mais je ne voulais pas utiliser cette expression telle quelle : trop descriptive. J’ai pensé à « fil à lire » qui s’est transformé immédiatement en « Filalir ». C’était comme une évidence.

– crées-tu totalement le motif des boucles d’oreilles ?

Les motifs qui composent mes bijoux cabochons sont en fait du biais Liberty. Je sélectionne les parties qui m’intéressent dans le tissu, puis j’utilise une technique de collage, en plusieurs étapes. Les motifs du tissu se retrouvent emprisonnés sous un cabochon de verre pour effet…garanti ^^  J’adore cette technique ! (même si elle demande beauuuucoup de patience) Au final, j’ai quand même l’impression de créer mes bijoux de A à Z, comme si je créais mes propres perles, puisque je choisis ce que je veux voir apparaître dans mes cabochons. Et comme je trouve la répétition ennuyeuse, je m’arrange pour que les motifs ne se répètent jamais dans un même bijou.

IMG_5678

Alors, vous avez craqué? Filez vite sur son site http://www.filalir.fr/

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s